01.45.32.00.20 de 9h à 17h info@cerene-education.fr

Professionnels de santé

Le CERENE travaille en partenariat avec différents professionnels de santé libéraux qui interviennent sur le lieu de l’école pendant les temps scolaires en :

  • Orthophonie
  • Orthoptie
  • Ergothérapie

En primaire et jusqu’en 6ème incluse, les prises en charge en orthophonie, ergothérapie et orthoptie peuvent avoir lieu dans les écoles sur le temps scolaire.
A partir de la 4ème, en raison du programme scolaire plus chargé, les prises en charge, notamment en orthophonie peuvent avoir lieu dans les locaux mais en dehors des temps de classe. Pour les élèves de 5ème , c’est évalué au cas par cas.
Une coordination entre la rééducation et la pédagogie est assurée par un professionnel de santé, qui intervient tout au long de l’année auprès de ses confrères et consœurs pour mettre en lien les informations.
De la même manière une responsable de coordination par site, s’assure de la coordination des professionnels de santé au niveau de chaque site.

En outre, une équipe de psychologues assure des permanences sur les 4 sites du CERENE. Il s’agit d’un service pris en charge par le CERENE qui permet d’assurer aux jeunes un soutien occasionnel pendant le temps scolaire.
Il est proposé aux élèves, dans un cadre confidentiel, une écoute attentive et bienveillante, un travail de soutien pour les aider à mieux gérer leurs émotions, à comprendre et accepter leurs difficultés, à reprendre confiance en eux, à restaurer leur estime de soi.
Les psychologues peuvent intervenir à la demande des élèves, des parents ou de l’équipe pédagogique..

 

LES ORTHOPHONISTES

Un orthophoniste est un professionnel de santé spécialisé dans les troubles du langage, qu’il s’agisse du langage oral ou du langage écrit. Certains orthophonistes ont suivi un cursus complémentaire leur permettant de prendre en charge les questions liées au raisonnement logico-mathématique.
L’orthophoniste n’est pas un répétiteur, ou un enseignant spécialisé. Il travaille avec l’enfant sur l’expression orale et/ou écrite, l’orthographe, la compréhension à l’oral, comme à l’écrit.
Il est impliqué dans le travail de rééducation dans les cas de troubles de l’articulation, dysphasie, dyslexie, dysorthographie et dyscalculie.
Selon les conclusions du bilan, il peut focaliser son effort avec l’enfant sur les questions de langage oral expressif :

  • Articulation.
  • Fluidité.
  • Stock lexical (les mots disponibles à l’enfant).
  • Syntaxe.
  • Construction du discours, …

Quand les difficultés de l’enfant sont liées à la compréhension du langage oral, l’orthophoniste travaillera sur :

  • La perception des rythmes.
  • La discrimination phonologique.
  • Le stock lexical.
  • Les compétences morphosyntaxiques (l’interprétation de la syntaxe).
  • L’implicite dans le langage.
  • La pragmatique du langage, …

S’il s’agit de prendre en charge une dyslexie, il est important de savoir de quel type de dyslexie il s’agit. Lien vers page Dyslexie
L’apport de l’orthophonie dans le cadre d’une dyslexie visuo-attentionnelle est négligeable. Il faut dans ces cas-là contacter un orthoptiste.
Dans le cas d’une dyslexie phonologique, pour laquelle l’enfant a du mal à manier les sons de la langue (les phonèmes), le travail de conscience phonologique est fondamental.
S’il s’agit plutôt d’une dyslexie de surface, entraînant l’enfant à systématiquement utiliser les règles de conversions grapho-phonologique, l’orthophoniste travaillera sur l’enrichissement de la voie d’adressage, et la lecture des mots irréguliers.
Les troubles du langage écrit étant souvent accompagnés de difficultés en orthographe, l’orthophoniste aura une approche systématique de l’orthographe d’usage et des règles d’orthographe grammaticale.

LES ERGOTHERAPEUTES

L’ergothérapeute met en oeuvre les adaptations utiles à l’enfant afin de l’aider à contourner ses difficultés.
Il a un rôle particulièrement précieux dans la mise en œuvre de l’ordinateur et des outils informatisés (dictée vocale, logiciels, …).
Il forme l’enfant à l’utilisation rapide et efficace du clavier, la configuration de l’écran et des autres périphériques. Il lui apprend à structurer son travail avec l’ordinateur (fichiers, dossiers, …).

Il mobilise tous les outils de remédiation adaptés à l’âge et les moyens de l’enfant.

LES ORTHOPTISTES

L’orthoptiste est un professionnel qui s’intéresse aux troubles du regard. Si l’ophtalmologiste s’assure, entre autres choses, que l’acuité visuelle est bonne, l’orthoptiste se charge d’analyser l’efficience de la motricité oculaire, la convergence, la vision des reliefs…

Car l’oeil est une mécanique de précision, qui, sans que l’on s’en rende compte, calibre les saccades oculaires, la poursuite oculaire : le regard est un geste qui va chercher l’information dans l’espace.

Ces processus sont fondamentaux à l’école : lecture, passage entre la vision de loin (le tableau) et la vision de près (le cahier), organisation du regard et exploration de l’environnement… Il est important que cette mécanique soit bien automatisée pour que l’enfant ne soit pas pénalisé dans ses apprentissages.